ACCUEIL         SITUATION GÉOGRAPHIQUE          CULTURE-SHIPIBO-CONIBO          CHAMANISME          PHOTOS & VIDÉOS          DVD          NOS ACTIONS          LIENS & CONTACTS






DISCOURS DE HUMBERTO SAMPAYO :

"Chaque matin, tous les oiseaux chantent avec des voix différentes, conformément à leurs habitudes et à leurs réalités. Certains chantent «chui chui», d’autres «crac crac» ou «piou, piou…, piou». Ce sont des chants différents.
Aujourd’hui, les nouvelles générations que nous sommes, valorisant notre culture, nous devons chanter nos hymnes, nos chants, nos propres airs, à l’aube, par hauts parleurs, et dans la journée.
Quand le soleil commence à briller nos chants doivent aussi briller, et ceci est l’univers du peuple shipibo conibo qu’il nous faut pratiquer, ne pas laisser disparaître. Ceci est notre culture".



PIERRE URBAN
Musicien professionnel et vidéaste. 
En 2001,  lors d'un voyage au Pérou il est sollicité par une communauté native d'Amazonie,  Santa Rosita del Abujao, pour sauvegarder leur patrimoine culturel.  En 2003 il  préside  et co-fonde  Shanë. Depuis cette date, chaque année il monte des expéditions pour collecter les chants traditionnels, réalise des documentaires à caractère musical afin de sauvegarder ce patrimoine immatériel qu'il présente en France dans des festivals et rencontres cinématographiques. Par ailleurs il organise des expositions de l'art pictural de ce peuple et de son artisanat.
En 2009  à Pucallpa,  ville de 400 000 habitants, il est nommé par la Municipalité et par décrereprésentant et diffuseur officiel en France des différentes expressions culturelles des communautés natives Shipibo-Conibo de la région amazonienne de l’Ucayali. 




"L'ASSOCIATION SHANE * "

(Association à but non lucratif, humanitaire, apolitique et non confessionnelle)

* Shanë: en langue shipibo, désigne un oiseau passeriforme dont le chant est si mélodieux et distinct de tout autre que la légende prétend que tous les autres oiseaux se taisent pour l'écouter.








OBJECTIFS :

En Amazonie péruvienne :

Permettre aux populations des communautés indiennes shipibo-conibo de l'Ucayali 
  • de préserver et valoriser leur patrimoine immatériel et naturel qui fait partie des trésors de l'humanité
  • d'accéder à une vie matérielle décente, maintenir leur survie et leur développement sur leurs lieux d'existence et d'acquérir des connaissances technologiques récentes.
  • de lutter contre la déforestation, la pollution et l'appropriation étrangère des richesses naturelles (plantes médicinales, minéraux, eau, pétrole).
En Europe :
  • faire connaître ce peuple pour sa richesse culturelle

Les savoirs indigènes ancestraux nous offrent dans de nombreux domaines une mine de connaissances acquises au cours de siècles d'expérience humaine: médecine et connaissance des plantes, savoir-faire artisanal, littérature à travers les légendes, mythes et histoire de leur peuple, chants, musique et danses traditionnelles, peintures, sculptures, etc…

Les communautés concernées par l'objectif de "Shanë" sont celles situées sur les bords de l'Ucayali en Amazonie péruvienne qui comprennent environ 40000 indiens shipibo-conibo.

Le soutien apporté par " Shanë " aux personnes les plus démunies n'est pas réservé aux seuls Shipibo-Conibo, il s'étend aux autres natifs les plus pauvres de l'Ucayali.

 

LES MOYENS :

Collecte de fonds auprès des particuliers, des banques, des entreprises, des fondations, des instances à but humanitaire nationales et internationales, etc...

Obtention de parrainages pour l'accès à la scolarisation, aux études.

Vente en Europe et au Pérou de l'art et de l'artisanat, qui est original et de qualité chez les Shipibo-Conibo (peintures, poteries, tissus brodés ou peints, colifichets).

Jumelages avec des villages français.




tél: +33 (0) 771 171 506